26 mai 2021

Documents et données : l’université à l’ère de la transition numérique

Le comité d’organisation remercie sincèrement les participants, les intervenants et toutes celles et ceux grâce à qui cette journée a pu se tenir.

Sa valorisation (mise à disposition des vidéos et des supports) est en cours. Le comité d’organisation ne manquera pas de revenir vers les personnes inscrites dès que possible.

Merci pour votre compréhension.

Le Comité d'organisation


La transition numérique bouleverse en profondeur nos pratiques professionnelles et pose plusieurs défis aux institutions qui peinent à s’y adapter, faute de connaissances et de stratégies appropriées. L’enseignement supérieur et la recherche ne sont pas exempts des bouleversements qu’elle induit.

Dans un monde numérique en perpétuelle mutation, la maîtrise de la production massive de documents nativement numériques ou numérisés et de données, la gestion de leur cycle de vie, leur conservation constituent un enjeu majeur de compétitivité. L’accès à l’information est certes facilité, mais il soulève néanmoins des questions quant au cadre juridique adapté, notamment la protection des données à caractère personnel ou encore la fiabilité et la sécurité des sources. La conception et la mise en œuvre de dispositifs de gestion des documents et données nécessite une approche interdisciplinaire, ce qui signifie une fédération d’acteurs d’horizons divers : DSI, bibliothécaires, archivistes, délégués à la protection des données, enseignants-chercheurs pour une culture commune et une vision intégrée. Sans oublier l’usager qui doit être placé au cœur des dispositifs.

Dans ce contexte, il semble impératif d'accompagner la transition numérique de nos institutions en garantissant la préservation de son patrimoine informationnel, mais également les services rendus aux usagers.

Cette journée d’étude organisée par le Service des archives, en partenariat avec la Direction de la Recherche et de la Valorisation, de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’Amue , la DINUM et le SIAF sera l’occasion de faire le point de manière transversale sur les méthodes de traitement, de conservation à long terme, de valorisation des données (données pédagogiques, administratives, de recherche, ressources des bibliothèques et centres de documentation...) et l’apport de ces nouvelles sources aux chercheurs.

 

Comité d’organisation

Marie-Caroline LUCE, Cheffe du Service des archives, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Marion MASSOL, PMO, Experte en archivage électronique, Département Stratégie et Programmation SI, AMUE

 

Comité scientifique

Lorène BECHARD, Archiviste et Responsable fonctionnel plateforme PAC, Département Archivage et Diffusion, CINES

Marie-Anne CHABIN, Professeure associée, Université Paris 8 - Vincennes - Saint-Denis

Cyprien HENRY, Chef de la Mission des archives et du patrimoine culturel MEN-MESRI, Ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports

Marie-Caroline LUCE, Cheffe du Service des archives, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Marion MASSOL, PMO, Experte en archivage électronique, Département Stratégie et Programmation SI, AMUE

Magalie MOYSAN, Maîtresse de conférences en archivistique, Université d’Angers

Éric ZYLA, Directeur de la Recherche et de la Valorisation, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

 

Partenaires

Agence de Mutualisation des Universités (Amue)

Direction interministérielle du numérique (DINUM)

Direction de la Recherche et de la Valorisation, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (DIREVAL)

Service interministériel des archives de France (SIAF)

Inscription

En raison de la crise sanitaire actuelle, la journée d’étude aura lieu entièrement à distance, par visioconférence. L'inscription préalable est gratuite mais obligatoire pour tous les participants.

La conférence sera enregistrée.

En cas de difficultés, vous pouvez contacter : orga-univ-a-l-ere-num@listes.amue.fr ou marie-caroline.luce@univ-paris1.fr

Personnes connectées : 1